Les chemins non conformes de la raison: fantastique et science-fiction

Résumé : On regroupe les récits fantastique et de science-fiction sous une étiquette commune, celle de "genres spéculatifs": ce sont des récits où l'imagination est très fortement régulée par la logique et le raisonnement ; elle y est plus contrainte qu'ailleurs. La présente étude explore dans un premier temps le rapport inusuel qui relie, dans ce type de récits, raison et imagination, puis focalise, pour approfondir la comparaison ébauchée, sur le code herméneutique, repensé en termes de théorie déductive. Elle s'intéresse pour finir à deux récits de l'écrivain argentin Adolfo Bioy Casares qui relèvent, respectivement, de la science-fiction et du fantastique: son roman le plus célèbre, L'invention de Morel (1940), et une nouvelle moins connue non traduite à ce jour, "Los afanes" (Historias fantásticas, 1972). Il est question dans les deux cas d'un procédé technique de captation des âmes, inventé pour donner à l'homme le moyen de survivre, dans des conditions particulières, à sa propre mort. Le but de cette étude n'est pas tant de tracer une ligne de partage entre science-fiction et fantastique, que d'acquérir des outils méthodologiques susceptibles de renouveler notre approche théorique des deux genres.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02155679
Contributeur : Anouck Linck <>
Soumis le : jeudi 13 juin 2019 - 17:24:06
Dernière modification le : lundi 18 novembre 2019 - 01:16:14

Identifiants

  • HAL Id : hal-02155679, version 1

Collections

Citation

Anouck Linck. Les chemins non conformes de la raison: fantastique et science-fiction. Crisol, Centre de Recherches Ibériques et Ibéro-Américaines (CRIIA) - Université Paris Ouest-Nanterre, 2016, Engins, machines et cyborgs: "science-fiction" en Amérique latine. ⟨hal-02155679⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

38