Ce que se vêtir veut dire dans Le Livre du duc des vrais amants

Résumé : Les écrivains et les artistes du Moyen Âge et de l’âge moderne font souvent référence à la manière de se vêtir. Ils envisagent le vêtement du point de vue de son apparence – comme objet référentiel – ou comme un signe vers autre chose – vers un second élément, concret ou abstrait. Le présent volume propose une série d’enquêtes sur la poétique du vêtement élaborée du XIII e siècle au XVII e siècle, issues d’un colloque organisé à Caen en mars 2014. Il analyse la représentation de l’ensemble de la tenue, c’est-à-dire du vêtement en soi, des attributs et des accessoires qui fonctionnent métonymiquement avec lui, à partir du double discours tenu : celui sur « l’habit » – nous dirions aujourd’hui plutôt « les habits » – et celui de l’habit. Il montre que le plus souvent les deux types de visions se croisent dans les textes et dans les images produits. La variété des angles d’attaque des analyses rassemblées permet le repérage d’éléments de convergence entre les deux grands genres de représentation envisagés – verbal et plastique – ainsi que l’appréciation de la spécificité de chacun d’eux.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02149980
Contributeur : Didier Lechat <>
Soumis le : jeudi 6 juin 2019 - 19:07:15
Dernière modification le : mercredi 12 juin 2019 - 12:33:38

Identifiants

Collections

Citation

Didier Lechat. Ce que se vêtir veut dire dans Le Livre du duc des vrais amants. Danièle Duport et Pascale Mounier. Voir l’habit, Discours et images du vêtement du Moyen Âge au XVIIe siècle, ⟨Peter Lang⟩, p. 155-167, 2015, 978-3-0351-9448-7. ⟨10.3726/978-3-0352-0297-7⟩. ⟨hal-02149980⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

25