Un Œdipe mal réglé ? Réécriture et discours critique chez le premier Voltaire

Résumé : Avec les Lettres sur Œdipe et Œdipe (1718), son premier succès théâtral, Voltaire met en place un dispositif critique à la fois liminaire et second, remis sur le métier avec la nouvelle préface de la nouvelle édition de 1730. Avec son péritexte, le texte tragique – à l’intérieur duquel des voix critiques aussi se font entendre – manifeste l’extension du domaine de la critique dans le texte voltairien.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02145411
Contributeur : Laurence Macé <>
Soumis le : dimanche 2 juin 2019 - 19:48:54
Dernière modification le : vendredi 5 juillet 2019 - 16:32:40

Identifiants

Collections

Citation

Laurence Macé. Un Œdipe mal réglé ? Réécriture et discours critique chez le premier Voltaire. Marianne Bouchardon ; Myriam Dufour-Maître (Eds). L’ombre dans l’œuvre. La critique dans l’œuvre littéraire, Classiques Garnier, pp.161-175, 2015, 978-2-8124-3863-9. ⟨10.15122/isbn.978-2-8124-3865-3⟩. ⟨hal-02145411⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

27