Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Edmund Husserl (1859-1938). L'idéalisation de la théologie par la philosophie

Résumé : Le fondateur de la phénoménologique parle peu de théologie, et pourtant après lui la méthode phénoménologique suscitera de grands espoirs pour le développement de la théologie. Husserl ne prend pas directement pour thème la relation entre philosophie et théologie, car même s’il définit à la fin de sa vie la philosophie comme un chemin non confessionnel vers Dieu, en tant qu’homme des Lumières il revendique un athéisme méthodologique qui sépare radicalement la raison et la Révélation, la nature et la Grâce, la philosophie comme science apodictique, autonome, intuitive et la théologie comme science de la foi qui est hétéronome et constructive. Husserl n’envisage qu’une théologie philosophique et son unique projet porte sur la relation de la philosophie à son Idée. Si la phénoménologie transcendantale ne cesse de se confronter aux autres sciences (sciences de la nature et sciences de l’esprit), cela n’est pas possible avec la théologie révélée en dépit d’une exigence commune de vérité, car la voie de la foi n’est pas dirigée par la seule idée de science.
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02141572
Contributor : Emmanuel Housset <>
Submitted on : Tuesday, May 28, 2019 - 8:22:12 AM
Last modification on : Thursday, June 25, 2020 - 2:28:08 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02141572, version 1

Collections

Citation

Emmanuel Housset. Edmund Husserl (1859-1938). L'idéalisation de la théologie par la philosophie. Anthologie. Tome IV, Philosophie et théologie à l'époque contemporaine, t. 4, Editions du Cerf, pp.93-107, 2011, (Philosophie & théologie), 978-2-204-09429-0. ⟨hal-02141572⟩

Share

Metrics

Record views

19