Mémoire de soi et épreuve de l'altérité selon le livre X des Confessions de saint Augustin

Résumé : Saint Augustin a médité les paradoxes de la présence à soi, même si les termes de "soi" et d' "altérité" n’appartiennent pas à l'Antiquité tardive. La mémoire est le lieu dans lequel l'homme découvre une intimité plus radicale et plus profonde que celle qu'il peut se donner. Dès lors l'homme ne peut devenir lui-même qu'en accomplissant un fond qu'il a reçu. Faire la vérité dans son cœur, c'est laisser la vérité se dire à travers sa parole et ses actes. Le livre X des "Confessions" est alors le texte qu'il faut méditer aujourd'hui pour retrouver une figure de l'ipséité après la philosophie du sujet.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02140109
Contributeur : Emmanuel Housset <>
Soumis le : mardi 4 juin 2019 - 13:37:27
Dernière modification le : lundi 1 juillet 2019 - 13:50:04

Fichier

Mémoire de soi et épreuve de...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-02140109, version 1

Collections

Citation

Emmanuel Housset. Mémoire de soi et épreuve de l'altérité selon le livre X des Confessions de saint Augustin. Carole Dornier. Ecriture et exercice de la pensée, ⟨Presses Universitaires de Caen⟩, pp.49-73, 2001, 2-84133-113-X. ⟨hal-02140109⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

31

Téléchargements de fichiers

21