Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La personne indéfinissable : Boèce et Thomas d'Aquin

Résumé : Ces analyses des textes de Boèce et de Thomas d'Aquin visent à mettre en évidence le caractère indéfinissable de la personne humaine, au sens où elle est radicalement autre que toute chose : elle est une substance première, qui n’est pas susceptible de plus et de moins, et elle est aussi une histoire unique, c’est-à-dire d’abord l’histoire de ce qu’elle doit faire. La personne est alors l’homme qui devient peu à peu un individu par ses actes de connaissance et de volonté, par son combat pour rendre sa relation première au monde et aux autres plus substantielle en lui, sans jamais pouvoir, depuis sa finitude, pouvoir pleinement s’identifier à sa mission propre. De ce fait, si la personne est indéfinissable, c’est parce que, au principe de sa genèse et de son unicité, il y a des relations qui s’imposent à elle, et dans ce caractère incomparable de la responsabilité concrète, elle possède la dignité absolue d’une liberté finie engagée dans le monde.
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02139842
Contributor : Emmanuel Housset <>
Submitted on : Saturday, May 25, 2019 - 7:36:47 PM
Last modification on : Thursday, June 25, 2020 - 2:28:08 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02139842, version 1

Collections

Citation

Emmanuel Housset. La personne indéfinissable : Boèce et Thomas d'Aquin. L'humain et la personne, Editions du Cerf, 2008, L'Histoire à vif, 978-2-204-08722-3. ⟨hal-02139842⟩

Share

Metrics

Record views

33