Les ‘monstres marins’ sont-ils des ‘poissons’ ? Le livre VI du Liber de natura rerum de Thomas de Cantimpré

Résumé : Sur les 19, puis 20 livres, que compte le Liber de natura rerum de Thomas de Cantimpré, deux livres, les VI et VII, sont consacrés aux espèces aquatiques : introduits l’un et l’autre par un prologue, ils décrivent respectivement 59 monstra marina et 89 pisces, d’après les informations compilées dans les sources anciennes et médiévales. Il a déjà été noté que jamais encore autant d’espèces aquatiques n’avaient été ainsi identifiées et réunies par les encyclopédistes médiévaux, et le travail de Thomas a considérablement facilité celui de ses successeurs – Vincent de Beauvais et Albert le Grand. Mais c’est à la distinction tout aussi originale entre les monstra marina et les pisces que le présent article s’intéresse, pour voir s’il serait possible d’en comprendre les motivations. On examine successivement trois pistes, qui apportent des éléments de réponse complémentaires : prologues, sources, notices. 1. L’étude porte sur les termes employés dans les prologues pour désigner les monstres : le prologue général annonce la partitio choisie, les prologues des livres VI et VII précisent quelque peu le rapport entre monstra marina et pisces. 2. Plusieurs espèces qui figurent dans la liste de beluae que Pline établit en XXXII, 144 de son Histoire naturelle sont classées par Thomas dans son livre VI, et quelques animaux – surtout mythologiques ou imaginaires – ont été ajoutés suite à la lecture des sources tardo-antiques et médiévales. 3. Mais on ne peut comprendre pourquoi de nombreuses espèces – en particulier celles que Thomas a tirées de la traduction latine de l’Histoire des animaux d’Aristote par Michel Scot – ont été classées parmi les monstres sans une étude comparative du contenu des notices, qui permette de relever quelques traits caractéristiques de ces espèces. Au bout du compte, le classement de certaines espèces par Thomas au sein du livre VI n’est pas toujours aisé à comprendre, et c’est peut-être une des raisons pour lesquelles la distinction entre pisces et monstra marina a été rejetée par Albert le Grand.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02139171
Contributeur : Marie-Agnès Lucas-Avenel <>
Soumis le : vendredi 24 mai 2019 - 14:49:02
Dernière modification le : jeudi 14 novembre 2019 - 10:01:59

Fichier

rursus-1320.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Citation

Marie-Agnès Lucas-Avenel. Les ‘monstres marins’ sont-ils des ‘poissons’ ? Le livre VI du Liber de natura rerum de Thomas de Cantimpré. Rursus - Poiétique, réception et réécriture des textes antiques, Université Nice-Sophia Antipolis, 2017, ⟨10.4000/rursus.1320⟩. ⟨hal-02139171⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

15

Téléchargements de fichiers

39