Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Valognes (50), La Victoire, La Chasse de la Croix Varin. Rapport de fouille archéologique programmée

Résumé : Le bilan dressé en 2011, à la demande du Ministère de la Culture, par le groupe « Antiquité en Basse-Normandie » faisait état de la rareté des informations relatives au domaine funéraire antique que ce soit en ville ou dans les campagnes (Coulthard et al. 2011). Ces lacunes justifient la réalisation d'un travail de repérage, d’identification et d’évaluation de nécropoles urbaines antiques afin d’analyser, à travers l’évolution des usages funéraires, le processus d’acculturation des cités nord-occidentales de la Gaule Lyonnaise. Depuis 2012, l'ancienne cité antique d'Alauna, actuelle Valognes dans le département de la Manche (50), fait l'objet de prospections géophysiques et archéologiques afin d'en définir les limites, connaître la conservation des vestiges et leur organisation ainsi que la chronologie (Jeanne et al. 2012, Paez-Rezende et al. 2013 et 2014). L'ajout d'une problématique funéraire au travail déjà mené sur place est apparu évident afin de créer une dynamique scientifique autour de la compréhension de cette ancienne agglomération antique. Ainsi, après concertation avec l'équipe de chercheurs déjà en place, le projet actuel a été élaboré à partir des dernières découvertes sur le réseau viaire de l'ancienne cité. Les ensembles funéraires antiques prennent généralement place le long des voies de communication principales et secondaires mais surtout hors de la ville, bien à l'écart de l'espace urbain.L'opération menée aux lieux-dits de La Victoire – La Chasse de la Croix Varin en juillet 2015 est localisée aux abords supposés du decumanus maximus reliant Alauna en direction de Portbail (possible Grannona) mis en évidence en 2014 par les sondages mécaniques et en 2012 par la géophysique. Les deux parcelles investies sont situées au niveau du suburbium de la cité antique, dans sa partie occidentale. Un total de 13 tranchées placées perpendiculairement au tracé supposé de la voie décumane a été réalisé. Cette opération de sondages programmés s'est avérée négative en termes de découvertes d'indices funéraires antiques. De plus, cet axe de communication attendu sur ces parcelles ne passe finalement pas à l'endroit supposé. Si les informations obtenues lors de cette campagne n'ont pas permis d'apporter des éléments de réponse à la problématique funéraire, elles viennent renseigner les modalités d'occupation du sol dans un secteur considéré comme une zone périurbaine de la cité d'Alauna. Cette occupation se manifeste par la mise au jour d'un bâtiment maçonné et cloisonné d'une vingtaine de mètre de long, de fosses dépotoirs et de structures fossoyées. La densité de vestiges s'amenuise à mesure que l'on s'éloigne du centre urbain. Les indices archéologiques identifiés dans la partie occidentale des parcelles sont peu nombreux et prennent la forme de fossés peu profonds et non anthropisés. L'étude du mobilier céramique permet de situer l'occupation principale du site aux II – III e siècles de notre ère. Un important « bruit de fond » médiéval et moderne a été observé .
Complete list of metadatas

Cited literature [43 references]  Display  Hide  Download

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02133431
Contributor : Vanessa Brunet <>
Submitted on : Saturday, May 18, 2019 - 2:12:33 PM
Last modification on : Wednesday, September 18, 2019 - 2:01:13 PM

File

Rapport final sondages program...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02133431, version 1

Citation

Vanessa Brunet, Aurélien Piolot, Mélanie Demarest, Xavier Husson, Alexandra Gasson, et al.. Valognes (50), La Victoire, La Chasse de la Croix Varin. Rapport de fouille archéologique programmée. [Rapport de recherche] Eveha; SRA Normandie. 2016. ⟨hal-02133431⟩

Share

Metrics

Record views

106

Files downloads

71