Martincamp, la vente des potiers, (XVIIe-XVIIIe siècle)

Résumé : Les potiers de Martincamp se sont développés dans ce petit hameau, loin de la terre à pot mais près du bois, qui était indispensable en grande quantité à leu production de poterie. La forêt domaniale d'Eawy est très surveillée par des gardes et les potiers sont en concurrence avec les verriers des paroisses voisines. Une vente de 7 ou 10 arpents leur est réservée tous les ans. Malgré cela, le prix du bois sans cesse croissant sera considéré comme une cause de leur disparition.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02131956
Contributeur : Thérèse-Marie Hébert <>
Soumis le : jeudi 16 mai 2019 - 16:26:38
Dernière modification le : mercredi 4 septembre 2019 - 11:39:00

Identifiants

  • HAL Id : hal-02131956, version 1

Collections

Citation

Thérèse-Marie Dubois-Hébert. Martincamp, la vente des potiers, (XVIIe-XVIIIe siècle). Des bois dont on fait la Normandie (Actes du 43e congrès des Sociétés Historiques et Archéologiques de Normandie tenu à Sées), Sociétés Historiques et Archéologiques de Normandie, pp.61-72, 2009. ⟨hal-02131956⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

16