Fiction et histoire chez Lucien

Résumé : Lucien de Samosate (IIe siècle) consacre deux ouvrages à l’histoire et aux historiens, l’un, Comment écrire l’histoire, rédigé sous la forme sérieuse d’un manuel, l’autre sous la forme parodique d’un long voyage extraordinaire, les Histoires vraies. Dans cet article, je m’intéresse à la critique qui, par delà la parodie et le fantastique, traverse les Histoires vraies, visant à la fois les poètes, les historiens et les philosophes du passé, en raison des nombreuses choses « prodigieuses et fabuleuses » qu’ils ont écrites. En parcourant les quatre paragraphes qui composent le prologue de cet ouvrage et qui explicitent la pensée et la position de Lucien, il s’agira de montrer que, par le biais de cette histoire fabuleuse, l’auteur entend mener une réflexion sur les différentes formes de récits, historiques et poétiques, et de redéfinir, en particulier, le statut que doit avoir le discours qui porte sur le passé.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02131789
Contributeur : Luciana Romeri <>
Soumis le : jeudi 16 mai 2019 - 15:50:43
Dernière modification le : jeudi 29 août 2019 - 12:09:46

Fichier

tangence-392.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité 4.0 International License

Identifiants

Collections

Citation

Luciana Romeri. Fiction et histoire chez Lucien. Tangence, Département des lettres et humanités de l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), 2018, pp.23-37. ⟨10.7202/1051077ar⟩. ⟨hal-02131789⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

21

Téléchargements de fichiers

39