Le monologue au théâtre (1950-2000), la parole solitaire - Archive ouverte HAL Access content directly
Books Year : 2006

Le monologue au théâtre (1950-2000), la parole solitaire

(1) , (2)
1
2

Abstract

La parole solitaire - soliloque, monologue, semi-monologue -, cette constante du théâtre contemporain en Europe, remet en question le texte comme sa représentation. Des années 1950 à la fin du vingtième siècle s'élaborent des pièces qui privilégient le " seul en scène ". Pour qui considère le théâtre comme lieu d'échange, la parole solitaire (que l'acteur soit seul en scène ou qu'il feigne d'ignorer la présence d'autrui : faux dialogue ou double soliloque) place en suspens l'action et isole le personnage. Comment fonctionne cette " parole solitaire " ? Que deviennent le théâtre et son spectateur quand celle-ci se déploie sur la scène ? Quels sont les enjeux scéniques et esthétiques d'un dispositif qui met en question les fondements linguistique, sémiotique et artistique du théâtre lui-même ? Quelles perspectives anthropologiques et ontologiques apparaissent ici ? C'est à de telles questions, posées au spectateur par ce théâtre de la solitude et de la provocation, que cet ouvrage entreprend de répondre.
Not file

Dates and versions

hal-02112648 , version 1 (26-04-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02112648 , version 1

Cite

Florence Fix, Frédérique Toudoire-Surlapierre (Dir.). Le monologue au théâtre (1950-2000), la parole solitaire. Éditions universitaires de Dijon, pp.208, 2006, Écritures, 978-2-915552-55-3. ⟨hal-02112648⟩
73 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More