Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

La filiation et ses ombres. L’oeuvre de G. de Staël au défi de l’histoire littéraire

Résumé : L’œuvre de Germaine de Staël emblématise les difficultés suscitées par l’appartenance aux seuils frontaliers, fussent-ils chronologiques ou esthétiques : publiée entre 1788 et 1818 et inscrivant la problématique du passage au cœur du texte, elle défie dès le xixe siècle les catégories fixistes de l’histoire littéraire. Précocement transformée en roman familial ou en geste féminine, la critique staëlienne cherche une légitimité positive, affranchie des écrans de la féminité et des scénarios de filiation.
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02106071
Contributor : Stéphanie Genand <>
Submitted on : Monday, April 22, 2019 - 3:13:22 PM
Last modification on : Monday, March 30, 2020 - 2:02:13 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02106071, version 1

Collections

Citation

Stéphanie Genand. La filiation et ses ombres. L’oeuvre de G. de Staël au défi de l’histoire littéraire. Une "période sans nom" : les années 1780-1820 et la fabrique de l’histoire littéraire,, 2014, Toulouse, France. pp.405-414. ⟨hal-02106071⟩

Share

Metrics

Record views

22