Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Colonialité, subjectivité, et déconstruction dans la pensée d'Édouard Glissant

Résumé : Cette étude examine un exemple paradigmatique d'une critique de la coloni-alité du pouvoir à partir d'une position intellectuelle qui vise à transcender la tradition nationale du fait intellectuel. L'écrivain et penseur originaire de Martinique, Édouard Glissant, nous servira de point de départ ; dès lors, il s'agira de montrer comment sont articulées et discutées les questions relatives à la colo-nialité (ou aliénation), à la subjectivité, à l'altérité dans son rapport à l'histoire des Antilles. Comment l'auteur de L'Intention poétique parvient à construire un dis-cours littéraire et une pensée philosophique qui se posent en cadre alternatif et distinctif dans le monde intellectuel français et de la diaspora afrodescendante. On pourrait parler de « pensée alternative » parce qu'elle tend à s'écarter de la colonialité du pouvoir (ou l'aliénation) d'une part, et qu'elle s'insère dans une tem-poralité (ou moment) favorable, ce qui l'amène à modifier ce qui est déterminant dans le champ des discours sur les Antilles. Pour ce faire, Glissant propose ce qu'il appelle la « Relation » qui est un cadre large pour repenser la « globalisation. » De là, l'hypothèse suivante : le discours alternatif en question proposé par Glissant tente de déconstruire l'eurocentrisme dans la manière de penser le rapport à la subjectivité (ou identité) et à l'aliénation. Celle-ci peut s'entendre comme une des puissances de la colonialité du pouvoir dont la force de structuration reste son inter-nalisation par les agents, de sorte qu'elle leur apparaît comme une essence naturelle ; ceux-ci seraient ainsi aliénés (Marx et Engels 319-20) parce que plus encore gouvernés par quelque chose qui puise son principe en dehors d'eux. Deux points forts appuient l'hypothèse susmentionnée. Primo, les données d'histoire de la pensée : l'écart par rapport à l'existentialisme et au structuralisme ; secundo, la correspondance entre ces déterminations externes et la lecture de deux textes romanesques d'Édouard Glissant, à savoir Le Quatrième siècle (1964) et Malemort (1975), illustratifs de ce dis
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [21 references]  Display  Hide  Download

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02073354
Contributor : Buata Malela <>
Submitted on : Wednesday, December 4, 2019 - 2:30:48 PM
Last modification on : Saturday, December 7, 2019 - 1:43:41 AM
Long-term archiving on: : Thursday, March 5, 2020 - 12:54:21 PM

File

29352-77602-1-SM.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02073354, version 1

Collections

Citation

Buata Malela. Colonialité, subjectivité, et déconstruction dans la pensée d'Édouard Glissant. Canadian Review of Comparative Literature/ Revue Canadienne de Littérature Comparée, University of Alberta, 2016, 43 (3), pp.414-425. ⟨hal-02073354⟩

Share

Metrics

Record views

35

Files downloads

66