Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La mutation des pratiques de plein air en France (1937-1963)

Abstract : Cet ouvrage aborde la question des guerres de décolonisation dans l’ancien empire français sous un angle original : celui des pratiques et des représentations des mouvements de jeunesse, tant en métropole que dans les pays colonisés. De la Seconde Guerre mondiale aux décolonisations, s’opère une double mutation. Mutation politique, assurément, provoquant de nombreuses ruptures au sein des mouvements de jeunesse. Mais aussi sociale et éducative, que le sport et le scoutisme permettent de révéler avec une grande acuité. La richesse des études historiques réunies dans cet ouvrage, fondées sur la comparaison des expériences indochinoise et algérienne, éclaire d’un jour nouveau les évolutions sociales et politiques, tant en France que dans ses anciennes colonies, au cours des décennies qui ont suivi les indépendances. Elle montre en particulier le rôle souterrain des mouvements de jeunesse dans le processus d’occidentalisation des pays coloniaux au moment même où ceux-ci se déprenaient par la force de l’hégémonie politique de la métropole. C’est tout l’enjeu de cet ouvrage que de proposer un regard neuf sur cette histoire, traversant le miroir colonial.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-01850172
Contributor : Olivier Sirost <>
Submitted on : Friday, July 27, 2018 - 12:05:31 AM
Last modification on : Tuesday, February 5, 2019 - 11:44:29 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01850172, version 1

Collections

Citation

Olivier Sirost. La mutation des pratiques de plein air en France (1937-1963). La Découverte. De l'Indochine à l'Algérie La jeunesse en mouvements des deux côtés du miroir colonial, 1940-1962, 2003, 9782707140074. ⟨hal-01850172⟩

Share

Metrics

Record views

27