Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’évolution de la notion de barbarie pendant la période anglo-saxonne

Résumé : Depuis l’Antiquité gréco-romaine, la représentation de l’altérité prend souvent le nom de « barbarie ». Chaque peuple étranger, menaçant, inférieur, mais parfois aussi érigé en modèle, incarne une forme de barbarie. À coup sûr, Bretons, Anglo-Saxons et envahisseurs vikings ont pu représenter une forme de barbarie par rapport aux « civilisations » qu’ils menacèrent. L’objet de cet article est de saisir comment la notion évolue quand ces peuples s’approprient ces notions et se glissent dans la peau de civilisations menacées par une nouvelle barbarie. L’étude inclut la totalité de la période anglo-saxonne et la plupart des sources narratives (annales, chroniques, hagiographies) et diplomatiques (chartes anglo-saxonnes) produites en Angleterre entre le temps des migrations et la Conquête normande.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03634660
Contributor : Arnaud Lestremau Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, April 25, 2022 - 4:59:08 PM
Last modification on : Monday, June 20, 2022 - 7:44:55 PM

File

LESTREMAU - Barbares en Anglet...
Files produced by the author(s)

Identifiers

Citation

Arnaud Lestremau. L’évolution de la notion de barbarie pendant la période anglo-saxonne. Annales de Normandie, Association Les Annales de Normandie 2021, 71 (1), pp.5-36. ⟨10.3917/annor.711.0005⟩. ⟨hal-03634660⟩

Share

Metrics

Record views

19

Files downloads

1